RESUME

LAURENCE JARDIN

 

Artiste Internationale accomplie, Laurence Jardin a suivie une formation complète à l’école de danse de l’Opéra de Paris sous la direction de Claude Bessy.

Repérée, à l’âge de 17 ans, par le grand chorégraphe Roland PETIT, elle est engagée dans sa compagnie à Marseille. Forte de son expérience à ses côtés, elle poursuit sa carrière au Ballet Royal de Wallonie en Belgique en tant que Soliste.

Danseuse pluridisciplinaire, son attirance vers de nouvelles disciplines la pousse à expérimenter des techniques aériennes. C’est au Lido et aux Folies Bergère qu’elle perfectionne les portés acrobatiques  et se forme à l’aérien avec P. Bergam , F.Delahaye, R.Magdeleine, B.Krief et la Compagnie Retouramont pour la corde lisse, le cerceau, le tissu et à la danse- escalade.

Principale, Meneuse de Revue, elle s’affranchit des structures dans lesquelles elle travaille pour devenir Artiste aérienne Free Lance. Elle est invitée sur les plus grandes scènes  comme l’Opéra de Paris mais aussi pour les plus grands événements dont le Festival de Cannes autour de célébrités.

Aussi se produit-elle aux USA, en Asie, en Europe, au Canada avec ses numéros aériens.

Engagée comme Etoile au Cirque du Soleil, elle collabore au développement d’un nouveau concept aérien, chorégraphie et interprète le numéro unique au monde : « The Straps act » pour le spectacle Zumanity de Las Vegas.

Parallèlement, elle est Chorégraphe, Directrice Artistique pour différentes productions de spectacles ou événementiels et multiplie les chorégraphies dans le monde dont une avec 166 personnes lors de l’Inauguration du Château de Suçy en Brie.

Par ailleurs, elle est diplômée d’état de Professeur de Danse, ce qui lui permet, grâce à son sens affiné de la pédagogie, d’enseigner dans des Conservatoires, des écoles de la Ville de Paris et d’être Coach pour des professionnels, des clubs et des associations.

Sa plastique lui permet également d’être Mannequin auprès de maisons renommées comme : Dim, Gian Franco Ferre, Louis Vuitton, Cartier, Swarovsky, mais aussi comme Doublure de Charlize Théron au tissu aérien pour Dior  » J’adore ».